Mots-clés

, , , , , , , , , ,

meme-nos-ministres-pretent-attention-a-game

Pour ceux qui auraient déjà perdu le sujet, vous pouvez le consulter ici.

Les éléments qui suivent constituent des pistes de corrigé mais ne sont en aucun cas un corrigé officiel. 

2837847174_1_5_yL4ClX77

Composition 1 

L’Asie du Sud et de l’Est : les défis de la population et de la croissance

Ce sujet a été traité en classe sous la forme d’un cours dialogué accompagné de multiples documents. 

Ci-joint la partie des ressources officielles consacrées à cette question : 

Capture

Introduction

  • Accroche : 2010 => Chine devient la deuxième puissance économique devant le Japon mais derrière les Etats-Unis. Durant la même période (2013), la Chine annonce assouplir sa politique de l’enfant unique qui depuis le début des années 1970 visait à limiter le dynamisme démographique de ce pays moteur de la région de l’Asie du Sud et de l’Est.
  • Définition des termes du sujet et bornes géographiques :
    • Asie du Sud et de l’Est : espace immense => du sud de la Russie jusqu’aux littoraux de l’océan pacifique et de l’océan indien (à l’exclusion de l’Asie centrale => Afghanistan / Moyen-Orient)
    • Région la plus peuplée du monde => 3,5 milliards d’habitants dont les deux géants démographiques que représentent la Chine (1 milliards 350 millions) et l’Inde… mais diversité en termes de dynamisme démographique (pas le même avancement dans le phénomène de la transition démographique).
    • Région très diversifiée en termes de croissance économique :
      • Chine et Inde sont des puissances émergentes => qui se caractérisent par une forte croissance éco (calculée en PIB ou PIB/hab).
      • Pays membre de la Triade : Japon
      • Pays à l’économie moins dynamique : Bangladesh, Corée du Nord, etc.
  • Problématique : Comment transformer la croissance économique en développement dans une région de fort dynamisme démographique ?
  • Plan

I. L’Asie du Sud et de l’Est est le principal foyer de peuplement du monde

1. Des densités de population très diversifiés

  • A l’échelle locale, des foyers très délimités => nord de l’Inde (vallée du Gange) et littoral chinois (embouchure du Yangzi)
  • A l’échelle nationale => deux géants démographiques : Chine avec 1,35 milliards d’individus et Inde avec 1,25 milliards d’individus
  • A l’échelle régionale => 55% de la population mondiale sur 17% des terres émergées.

2. Un foyer de peuplement très diversifié

  • 70% de la population est rurale en Inde / Moins de 20% de population rurale en Japon et en Corée du Sud.
  • Avec néanmoins d’importantes métropoles, voire des villes mondiales : Shanghai, Mumbai, Tokyo…
  • Une très grande diversité de dynamisme démographique :
    • Possibilité de faire le croquis intermédiaire de la transition démographique
    • Accroissement naturel très important au Laos mais faible au Japon. En revanche, aucun pays à l’accroissement naturel négatif.

3. Les défis d’une population nombreuse et diversifiée

  • Un atout : une main-d’œuvre nombreuse et bien formée
    • Jeunesse indienne anglophone et formée dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication => école de management à Bangalore, considérée comme la Silicon Valley indienne.
  • Contrainte : une population difficile à soigner, loger, nourrir
    • Nombreux scandales alimentaires en Chine depuis le début des années 2000 => plusieurs morts de nourrissons empoisonnés par du lait frelaté
    • La Chine est l’un des principaux pays pratiquant l’accaparement des terres (notamment en Afrique) par crainte de ne pas parvenir à nourrir sa population.
    • Flexibilité de la politique de l’enfant unique depuis 2013 car crainte de la population chinoise face à une population vieillissante traditionnellement prise en charge par ses enfants.

II. L’Asie du Sud et de l’Est est l’une des régions à la croissance économique la plus dynamique

  1. Une importante croissance économique
  • Deux puissance émergentes avec une forte croissance éco => Inde et Chine (jusqu’à 10% de croissance du PIB)
  • Les 4 dragons asiatiques : Corée du Sud, Hong Kong, Singapour, Taïwan
  • Les 4 tigres asiatiques : Thaïlande, Malaisie, Indonésie, Vietnam et Philippines.
  • Mais aussi des pays à forte croissance économique liée au tourisme => Maldives

    2. Une croissance économique différenciée et complémentaire

  • Théorie du « vol d’oies sauvages » => principe de complémentarité des économies à l’échelle de l’Asie du Sud et de l’Est et principe de la division internationale du travail appliquée à l’échelle régionale => Chacun trouve ainsi sa place dans le processus de croissance économique au fil des délocalisations d’activités moins rentables et de nouvelles relations de sous-traitance.

* Des activités à haute valeur ajoutée (recherche et hautes technologies) => Japon

* Des activités à moyenne valeur ajoutée (automobile, informatique, industries lourdes) => Corée du Sud et Taïwan

* Des activités à faible valeur ajoutée (textile, petite mécanique) => Vietnam et Cambodge

3. Les limites et fragilités de la croissance économique asiatique

  • Forte dépendance au marché de consommation occidental => le PIB chinois est passé de 10% à 7% depuis la crise financière depuis 2007/2008.
  • Forte dépendance aux ressources énergétiques nécessaires à la croissance économique : accords avec la Russie, investissements en Afrique.*

+ Possibilité de faire une troisième partie sur le développement durable (avec les trois axes économique, social et environnemental). 

2837847174_1_5_yL4ClX77

Composition 2

En vous appuyant sur le cas du produit mondialisé étudié dans l’année, vous présenterez la mondialisation en fonctionnement

Ce sujet a été traité en classe sous la forme d’une étude de cas sur le vin. 

Ci-joint la partie des ressources officielles consacrées à cette question : 

Capture

Ci-joint le plan qui a été adopté en classe :

Idées principales

Idées secondaires

Exemples

Le vin : une mondialisation organisée autour de réseaux et de flux

Principaux pays producteurs et exportateurs de vin

France, Italie, Espagne, Aus+NZ, Chili+arg.

  • Donner des exemples de chiffres

Principaux pays consommateurs

Pays de production traditionnelle comme la France ou l’Italie, mais aussi Chili, l’Argentine ou l’Australie.

  • Donner des exemples de chiffres

Principaux pays importateurs

Certains pays sont moindre consommateur par habitant, mais sont des pays peuplés et à haut niveau de vie où le marché est important : Etats-Unis, Japon.

  • Am N, Japon, UE.

Une mondialisation organisée par différents acteurs aux multiples stratégies

Une production associée à des régions et cultures traditionnelles

Le raisin peut être cultivé dans de nombreuses régions du monde.

Tout le raisin produit n’est pas destiné à être transformé en vin, ce qui explique que de nombreux pays d’Islam produisent du raisin comme l’Iran (raisins secs, éléments de base de la cuisine orientale).

Mais aussi à de nouveaux acteurs privés…

– De nouveaux producteurs, souvent dans de grandes exploitations, aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande, Australie, Af. Sud, Argentine, etc. La culture est intensive et mécanisée, destinée en grande partie à l’exportation (culture commerciale).

– Des organisations internationales pour réglementer le marché : OIV.

– Grande distribution

– Salons / Expositions internationales Vinexpo Hong-Kong.

– Consommateurs + diversifiés : en âge, en « culture » œnophile, en moyens financiers…

qui mettent en place de nouvelles stratégies commerciales ancrées dans une mondialisation libérale et capitaliste

Les acteurs traditionnels privilégiaient une relation directe avec le consommateur, le marché était en majorité local, ou le consommateur venait au producteur.

Les nouveaux acteurs ont une stratégie internationale, ils ne pensent pas en terme de terroir, de culture locale comme dans les pays européens.

Le vin : un produit inscrit dans la mondialisation malgré quelques débats

Une mondialisation ancienne

Le vin est un produit né dans le bassin méditerranéen et commercialisé dès l’antiquité par les Romains notamment. Au Moyen-âge et à l’époque moderne, le vin des pays d’Europe du sud est déjà consommé dans l’Europe entière, sa diffusion est liée à l’espace de la chrétienté, car le vin est nécessaire à la pratique religieuse (eucharistie, messe) ; dès la conquête de l’Amérique, la vigne est implantée et le vin produit dans les nouvelles colonies espagnoles et portugaises.

Une mondialisation qui s’accélère au cours du XXème siècle avec une image associée à la modernité

Selon le doc 3, dès qu’un pays se développe, la consommation de vin y prend aussi de l’ampleur, le vin étant synonyme de modernité, d’où l’explosion du marché asiatique depuis les années 1970. Le vin connaît aujourd’hui une consommation presque universelle, sauf dans les pays d’Islam, où le vin correspond à un interdit alimentaire de nature religieuse.

– La mode, la publicité

– La culture, le tourisme mondial

– Les progrès des transports et la baisse des coûts.

– Les techniques de commercialisation.

Mais une mondialisation qui n’est pas sans rencontrer certaines formes de résistance

Le vin s’industrialise dans la mesure où il peut être produit en grande quantité avec un goût standardisé (arômes artificiels et non plus liés au savoir-faire d’un producteur).

Face à cette tendance, rôle essentiel de l’OIV

2837847174_1_5_yL4ClX77

Etude critique de documents

Les chemins de la puissance : les Etats-Unis et le monde à la fin des années 1960

Autant être honnête avec vous, je trouve ce sujet très difficile. Les documents proposés sont assez pauvres et le sujet est centré sur une période très restreinte au regard de l’ensemble de la période couverte par ce chapitre, comme vous pouvez le vérifier vous-même sur les ressources officielles consacrées à cette question

Dans l’attente d’un corrigé officiel dont les premiers éléments devraient bientôt nous parvenir, je vous propose ce plan forcément très modeste : 

Citations

Analyse / Connaissances / Critique

Une puissance complète dans le contexte de la Guerre froide

Doc 1 => Neil Amstrong et Buzz Aldrin sont les premiers hommes sur la Lune.

Doc 1 => « Cinq cent millions de personnes suivent en direct les premiers pas de Neil Amstrong et Buzz Aldrin sur la lune, à la radio ou à la télévision, dans le monde entier »

Doc 2 => « Wall Street »

Doc 2 => « Il y a plein d’argent à se faire pour équiper l’armée »

Puissance scientifique => course à l’espace.

Puissance culturelle => bataille idéologique

Puissance économique et financière

Puissance industrialo-militaire

Les limites de la puissance américaine

Doc 1

Doc 2 => « Il s’est fichu lui-même dans un terrible pétrin, Là-bas, au Vietnam »

Doc 2 => « Voir votre gamin revenir entre quatre planches »

Neil Amstrong est certes le premier homme à marcher sur la Lune… mais Gagarine était le premier homme dans l’espace en 1961.

Etats-Unis en difficulté au Vietnam (1955-1965) face aux Viet-Cong (Vietnamiens communistes).

Possibilité d’élargir sur Apocalypse Now de Francis Ford Coppola (1979)

Critique interne de la guerre du Vietnam => festival hippie de Woodstock. Le modèle idéologique des Etats-Unis se fissure de l’intérieur en proie au doute face aux défaites militaires à l’extérieur.