Mots-clés

, , , , ,

Qu’est-ce que #FlashTweetEdu

#FlashTweetEdu est un projet qui vise à vous rendre plus actifs et critiques face à l’information. Né sur Twitter, il permet de faire vivre un média scolaire en expérimentant le travail d’une équipe de rédaction, la publication en ligne et l’information en temps réel sur un média social. Sélectionné par l’UNESCO comme l’un des projets qui révolutionne les procédés d’apprentissage, #FlashTweetEdu est désormais adopté par de nombreuses classes dans la continuité du travail précurseur de la journaliste Emmanuel LENEUF et de la professeure-documentaliste Nadia LEPINOUX-CHAMBAUD.

Principes généraux

Le projet est mené dans le cadre du cours d’Education morale et civique des classes de Seconde. Chaque semaine, une équipe sera chargée de mettre en oeuvre une veille informationnelle, de trier, hiérarchiser et éditer les informations. A la fin de chaque semaine, l’équipe devra présenter son travail au reste de la classe afin de défendre et justifier ses choix avant la publication.

Documents de travail

Semaine 1

  • Mur collaboratif pour rassembler les ressources de votre veille informationnelle
  • « Chemin de fer » à compléter (les élèves responsables de la semaine 1 peuvent demander un droit d’écriture)

Semaine 2

  • Mur collaboratif pour rassembler les ressources de votre veille informationnelle
  • « Chemin de fer » à compléter (les élèves responsables de la semaine 1 peuvent demander un droit d’écriture)

Semaine 3

  • Mur collaboratif pour rassembler les ressources de votre veille informationnelle
  • « Chemin de fer » à compléter (les élèves responsables de la semaine 1 peuvent demander un droit d’écriture)

Semaine 4

  • Mur collaboratif pour rassembler les ressources de votre veille informationnelle
  • « Chemin de fer » à compléter (les élèves responsables de la semaine 1 peuvent demander un droit d’écriture)

Semaine 5

  • Mur collaboratif pour rassembler les ressources de votre veille informationnelle
  • « Chemin de fer » à compléter (les élèves responsables de la semaine 1 peuvent demander un droit d’écriture)